Cangrande della Scala

Cangrande della Scala

PAGE EN TRAVAUX


Can Francesco della Grande, di Cangrande (ou Can Grande) est né le 9 mars 12911 à Vérone. Il était le fils d”Alberto Ier, seigneur de Vérone.

L’autorité de Cangrande sur Vérone et sur le parti gibelin dans le nord de l’Italie est le fruit de la continuité politique et des ambitions familiales degli Scaligeri. Son grand-père Jacopo (ou Jacopino), un riche marchand de laine, est considéré comme le fondateur de la lignée. Politiquement, il fut Podestà de Cerea, une petite ville proche de Vérone et Vicaire impérial d’une autre petite ville Ostiglia, proche de Mantoue.

Signe du poids pris par la famille dans Vérone, Manfredo Scagliero, fils d’un premier lit, devint évêque de Vérone de 1241 jusqu’à sa mort en 1256. Mais l’ambition politique familiale allait se concrétiser principalement avec deux autres de ses fils, par les responsabilités qu’ils occuperont et par les alliances matrimoniales qu’ils noueront.

Leornadino (dit Mastino) était déjà Podestà de Vérone, pour le compte d’Ezzelino III da Romano. Mais celui fut battu et gravement blessé le 16 septembre 1259 lors de la bataille de Cassano d’Adda. il mourut quelques jours après, le 27 septembre. Apprenant la nouvelle, les habitants de Vérone se réunirent en toute hâte pour élire un nouveau Podestà, qui sera… Mastino. Il était sans doute populaire, puisqu’il fut élu «par la volonté unanime de la population» Podestà del Popolo (et non celui de la Commune). Deux ans après, il devint Podestà du Domus Mercantum, le conseil des marchands de la ville et le lieu réel du pouvoir . Celui qui se voulait “un homme du peuple, élu par le peuple et pour le peuple”. Il devait périr assassiné, à côté de son domicile le 26 octobre 1277.

Albert Ier apprit la mort de son frère à Mantoue, il était le Podestà. il revint à Vérone et poursuivit les assassins de son frère

Famiglia-famille-scala-verone-seigneur-cangrande-

L’arbre généalogique de la famille della Scala – CC BY-SA 3.0

Il épouse en 1308 Giovanna di Svevia, une des filles de Conrad d’Antioche2.

Politiquement, il sera associé, avec son frère Alboino à la seigneurie de Vérone en 1308, et sera fait Vicaire impérial, également avec son frère probablement en mars 1311 par l’Empereur Henri VII. À la mort d’Alboino, en novembre 1311,

Au magnifique et victorieux seigneur, le seigneur Cangrande della Scala, Vicaire général de sa Majesté impérial dans la ville de Vérone et dans la cité de Vicence, son bien dévoué Dante Alighieri, florentin de naissance mais non quant aux mœurs, souhaite une vie heureuse pendant de longues années et un accroissement éternel de sa glorieuse renommée

non tangebat in hac parte, sicut habuerat de consilio peritorum (ne pas toucher la gloire à cet égard, comme il l’avait sur les conseils des experts)