Laurent – Lorenzo

Laurent – Lorenzo

Laurent serait né vers 210 ou 220 à Huesca, dans l’actuelle Espagne. Il est mort en martyr, brûlé sur un gril, le 10 août 258, sous le règne de l’Empereur Valérien. 

Il était le premier des sept diacres du pape Sixte II et à ce titre en charge chargé du trésor de l’Église et d’en distribuer les richesses aux pauvres. Le 6 août 258, Le pape et ses autres diacres furent surpris par les autorités romaines au cimetière de Prétextat, un lieu de sépulture privé. Sixte II et quatre de ses diacres furent décapités immédiatement, deux autres le seront dans la journée. Le septième, Laurent, bénéficia d’un délai de grâce.

La tradition veut que le Préfet de Rome lui ait demandé de remettre le trésor de l’Église. Il aurait répondu que sous trois jours il le ferait. À l’expiration du délai, il se présenta devant le Préfet avec tous les pauvres et malades que l’Église avait aidé et lui aurait dit «Voici les trésors de l’Église du Christ». Le Préfet ordonna alors  de torturer Laurent pour qu’il révèle où il avait caché les trésors. 

La torture s’avérant inefficace, il fut attaché sur un gril en dessous duquel un feu de charbon fut allumé. Il sera ainsi lentement brûlé. Au milieu de son agonie, alors qu’il n’avait rien cédé, il demanda à ses tortionnaires de le retourner afin qu’il soit également brûlé des deux côtés.

Béatrice le cite au Chant IV du Paradis comme un exemple de la “volonté qui ne cède pas à la force” avec Mucius Scævola

Sources: Dictionnaire des Papes, par J.N.D Kelly, Brepols Publishers, 1994; Dante Dictionnary, Paget Toynbee, Oxford, 1848; WikipediaTreccani Online